Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chefaillons de bac à sable

Un des nombreux livres sur le sujet

On aime tous se sentir fort et puissant, indestructible et conquérant un jour ou l'autre, avoir son moment de gloire ou de pouvoir sur l'autre : la beauté, l'argent, un poste à responsabilités, l'intelligence, la mémoire, la religion...peuvent nous donner ce sentiment de suprématie. Vous n'êtes parfois jamais plus belle que lors de votre mariage ou pour certaines à 6 mois de grossesse, et cela vous galvanise, rien ne peut vous atteindre, vous êtes toute puissante, vous savez pourquoi vous êtes là, tous les regards sont braqués sur vous ! Ce narcissisme assumé peut même regonfler votre estime de vous, vous donner envie de repeupler les zones désertifiées de la planète, ou de soigner votre image à long terme...conséquences positives s'il en est. Mais on a tous connu ces chefaillons de bac à sable (hommes ou femmes), ces notables argentés qui jouent et jouissent de leur position, leur statut, leur lignée, leur porte-feuille, leurs certitudes.

Etudiante, je me rappelle être entrée dans une boutique d'un quartier bourgeois pour voir de plus près une paire de chaussures derrière la vitrine sur laquelle j'avais bavé. A mon air contrit au vu du lingot d'or qu'il fallait donner pour les acheter, la vendeuse aux talons aiguilles m'a savamment envoyé un "fallait pas entrer, si vous ne pouvez pas les acheter, mademoiselle !". Qu'ai-je répondu me demanderez-vous ?

- "Ta mère s--- des b---- en enfer, s----- !", enfin j'aurais bien aimé, mais je me suis contentée d'une réponse polie mais néanmoins énervée.

Récemment, je me suis vue effacer mes commentaires (très banals et polis) sur un site par l'administratrice en chef sous un prétexte assez flou et surtout contradictoire...car le puissant se contredit généralement dans ses propos. L'exemple le plus pénible, le plus dévastateur, en est sans doute le pervers narcissique, que vous pouvez avoir la malchance de croiser partout, à la maison et dans tous les métiers : Docteur Jaitoujoursraison, Professeur Jesaistout, Maître Jevaistentuber, Monsieur Pleindefric, Madame Jemenetoutdefront et ses copines Mademoiselletropbelle, Madame Mesenfantssontformidables et Mme Mereparfaite...les exemples sont nombreux...

Celui qui m'a le plus frappée est l'exemple, Ô combien répandu, du chef de service, du directeur commercial, PDG ou simple collègue. Les salles d'attentes sont bondées de victimes de ces manipulateurs ! Ils peuvent être affublés de divers qualificatifs : manipulateurs, menteurs, malhonnêtes, séducteurs, misogynes, racistes, homophobes, égocentriques, colériques, fainéants, critiques, insatisfaits, incompétents, incapables, désorganisés, profiteurs, usurpateurs, pervers, sang-sue, sadiques, méprisants, contradicteurs, lâches, lèche-bottes, insensibles, inhumains...je dois en oublier quelques-uns ! Le pire étant que ces êtres charmants accèdent à des postes sinon clés, du moins à responsabilités, et doivent gérer des équipes, des salariés, de l'humain ! Cherchez l'erreur ! De quoi faire vivre encore longtemps les laboratoires fabricants d'anti-dépresseurs.

Que faire alors, contre ces abrutis ? Ce qui n'est pas donné à tout le monde malheureusement, pour diverses raisons : les FUIR !

Renee 20/09/2016 16:46

et ils sont nombreux!!!!!! Bisousss

Gaby Mojac 20/09/2016 21:38

Ah ça...j'en ai croisé qulques uns !